Pluie d’étoiles filantes : comment le phénomène se produit-il ?

AstronomiePluie d'étoiles filantes : comment le phénomène se produit-il ?
Publicité
Publicité
- PUBLICITÉ -

En général, une pluie d’étoiles filantes se produit de la manière suivante : une comète en orbite autour du Soleil a été érodée par les vents solaires au fil du temps.

Lorsqu’elle s’approche du Soleil, ses glaces s’évaporent et des poussières sont libérées dans l’espace.

Lorsque notre Terre traverse l’orbite de la comète, nous interceptons ces grains de poussière qui plongent à grande vitesse dans notre atmosphère et se désintègrent.

Pour en apprendre plus sur les pluies d’étoiles filantes, lisez l’article qui va suivre !

D’où viennent les étoiles filantes ?

Les étoiles filantes sont le résultat d’une interaction entre une planète, comme la Terre, et les débris d’une comète.

Dessin du processus avec la comète Tempel-Tuttle. Image : Pôle des Étoiles de Nançay
- PUBLICITÉ -

Les étoiles filantes que l’on voit dans le ciel sont en fait des grains de poussière de comète qui entrent dans l’atmosphère terrestre à grande vitesse et se désintègrent en raison de la friction avec l’air.

Où ce processus est-il le plus intense ?

Les étoiles filantes les plus intenses se produisent lorsque la Terre traverse des « courants de débris » laissés par les comètes (la comète de Halley en est un exemple).

Quand les voit-on ?

Les étoiles filantes peuvent être observées avec une plus grande intensité certains soirs.

Ces périodes sont appelées pluies d’étoiles filantes, car tous ces événements ont un point commun : ils se produisent lorsque notre planète traverse des zones riches en débris provenant d’anciennes comètes.

Combien de temps dure une pluie d’étoiles filantes ?

Les étoiles filantes peuvent être observées de la meilleure des manières pendant quelques heures avant et après une pluie de météores.

- PUBLICITÉ -

En revanche, d’autres pluies mineures ne connaissent qu’une courte période d’activité maximale chaque année.

Qui les étudie ?

Pour prévoir les pluies d’étoiles filantes, les chercheurs utilisent les outils de calcul mis au point par Fred Whipple de l’université de Harvard en 1951 .

En outre, toutes les informations utilisées peuvent être trouvées sur Internet, par exemple sur le site de l’Organisation météorologique internationale (OMI).

D’autre part, il existe diverses applications pour smartphones qui montrent les météores en temps réel.

Quelles-sont les pluies d’étoiles filantes les plus connues ?

Les pluies d’étoiles filantes les plus célèbres sont les Perséides, qui se produisent chaque année entre le 10 et le 13 août, en fonction de la distance Terre-Soleil.

Cliché de la pluie d’étoiles filantes des Perséides.
- PUBLICITÉ -

Une autre grande pluie de météores est celle des Léonides, qui se produit chaque année à la fin du mois d’octobre.

Où sont formées les comètes ?

La plupart des comètes se sont formées au-delà de l’orbite de Neptune et sont restées dans cette région pendant la majeure partie de leur histoire.

Cependant, des interactions gravitationnelles avec des étoiles proches ou des nuages moléculaires géants peuvent placer les comètes sur des orbites qui les rapprochent de notre Soleil.

Si l’une de ces « nouvelles » comètes passe trop près de la gravité de Jupiter, elle peut voir son orbite modifiée de sorte qu’elle commence à orbiter parmi les planètes.

Les comètes à courte période étudiées à l’observatoire Hale sont toutes nées dans l’espace froid et sombre au-delà de l’orbite de Pluton, à quelque trois milliards de kilomètres de la Terre !

Dans le même thème
Publicité
Advertisment