Yoga aérien : tout apprendre sur la pratique

SpiritualitéYoga aérien : tout apprendre sur la pratique
Publicité
Publicité
- PUBLICITÉ -

Le yoga aérien est une forme relativement nouvelle de yoga qui consiste à s’exercer sur un hamac en tissu. Le hamac en tissu mesure généralement 1,5 mètre sur 1,5 mètre et est suspendu au plafond à une hauteur de 2,5 à 3 mètres.

Le tissu aide à amortir le participant du sol lorsqu’il exécute les différentes poses, ce qui lui permet de tirer le meilleur parti de sa pratique sans se blesser.

Cette pratique permet également de se suspendre par les mains et les pieds, réduisant ainsi les blessures qui pourraient être causées par une chute sur des surfaces dures telles que des tapis ou des planches.

Quels sont les bienfaits du yoga aérien ?

Lorsqu’il est pratiqué correctement, cette pratique du yoga peut être très bénéfique pour votre corps et votre esprit :

  • Il réduit le stress en diminuant le niveau de cortisol (hormone du stress).
  • Augmente le flux sanguin vers la majeure partie du corps?
  • Augmente la flexibilité.
  • Soulage les maux de dos et autres douleurs du corps.
  • Prévient les blessures en amortissant une partie de l’impact d’une chute.

Comment commencer la pratique du yoga aérien ?

Avant de commencer un cours, il est important de s’assurer que vous êtes prêt. Vous devez porter des vêtements confortables qui vous permettent de bouger facilement et qui ne risquent pas de tomber sur le hamac pendant la pose.

- PUBLICITÉ -

Si vous portez des vêtements trop serrés, vous risquez de rester bloqué dans certaines poses. Portez également des chaussures qui permettent une bonne traction et une bonne adhérence à la fois sur le tissu et sur le sol en dessous.

yoga-aerien

Vous devrez également porter des chaussettes car il n’y a pas de contact direct avec le sol. Si vous avez les cheveux longs, il est recommandé de les attacher.

Si vous êtes novice en matière de yoga volant, il est préférable de commencer par le cours pour débutants. Un bon instructeur veillera à ce que vous n’essayiez pas de faire des poses dangereuses avant de vous sentir suffisamment en confiance pour le faire.

Votre instructeur doit toujours être quelqu’un d’assez expérimenté pour que ses élèves lui fassent confiance. Assurez-vous que votre professeur surveille continuellement votre pose et l’ajuste si nécessaire.

Pour qui le yoga aérien sera le plus utile ?

Les personnes qui bénéficieront le plus des bienfaits sont celles qui veulent faire de l’exercice mais n’en ont pas la possibilité.

- PUBLICITÉ -

Il convient également aux personnes souffrant de problèmes de dos, de douleurs cervicales et de blessures.

Qui ne devrait pas pratiquer le yoga aérien ?

S’il y a un risque de chute, vous devriez éviter de suivre un cours de yoga aérien.

Les personnes souffrant de blessures aux articulations ou au cou peuvent également trouver difficile, voire impossible, de pratiquer les poses en toute sécurité.

Vous devez également éviter cette forme de yoga si vous avez le vertige, le mal des hauteurs ou des problèmes cardiaques.

Cette pratique ne convient pas non plus aux femmes enceintes.

Comment se passe une séance de yoga aérien ?

- PUBLICITÉ -

Une séance typique commence par une brève introduction et une méditation. Vous passerez ensuite aux poses debout où vous vous tenez sur vos pieds et vous vous étirez.

L’instructeur vous aidera en plaçant le hamac dans la bonne position. Vous pourrez ensuite grimper ou sauter sur votre hamac et effectuer divers asanas tels que la pose du chien levant, les poses du guerrier et la pose du corbeau (il s’agit de placer les deux pieds l’un sur l’autre derrière la tête).

yoga-aerien

Après quelques exercices au sol, vous remonterez à nouveau sur votre hamac en tissu et effectuerez des postures d’équilibre telles que la pose de l’arbre et la pose de l’aigle (vous levez une jambe, le pied pointant vers le plafond, tandis que l’autre jambe reste à plat).

Enfin, vous effectuerez des inversions telles que la position de la tête et des épaules.

Comment puis-je savoir ce qu’est une pose sûre ?

Comme le yoga aérien est une pratique encore relativement nouvelle, la plupart des instructeurs ont des guides de poses sûres que les étudiants peuvent consulter. N’hésitez pas à demander à votre instructeur si vous n’êtes pas sûr d’une pose ou d’un mouvement.

Autres points à surveiller :

  • Assurez-vous que votre professeur vous aide à installer le hamac, à changer de position et à l’enlever si nécessaire.
  • Il est important de ne pas se forcer dans une position ou d’utiliser trop de force/effort pour se soulever.

Si vous avez mal ou si vous vous sentez mal à l’aise, arrêtez immédiatement de prendre la position que vous êtes en train de prendre et essayez de la reprendre dans une version modifiée.

Restez toujours dans vos limites et essayez de ne pas tenter des poses que vous ne pouvez pas encore faire. La constance est la clé pour s’améliorer et devenir plus fort en fly yoga !

Dans le même thème
Publicité
Advertisment