Des embryons de dinosaure extrêmement bien conservés ont été découverts

ActualitéDes embryons de dinosaure extrêmement bien conservés ont été découverts
Publicité
Publicité
- PUBLICITÉ -

Des chercheurs chinois ont découvert des oeufs de dinosaures vieux de plus de 66 millions d’années.

Une découverte scientifique majeure

Ces oeufs sont des oeufs d’Hadrosauroidés, connu sous le nom de dinosaures à bec de canard.

Les chercheurs expliquent que les oeufs de dinosaures qui contiennent des embryons sont extrêmement rares. La compréhension du développement de l’évolution de cette espèce se retrouve limitée.

Cette découverte est donc une formidable avancée pour la recherche.

Selon l’équipe de chercheurs, les 13 oeufs retrouvés font partie de la même portée. Si vous êtes un admirateur des dinosaures, nous vous recommandons vivement de lire le rapport de cette découverte.

En savoir plus sur la famille des Hadrosauroidés

- PUBLICITÉ -

Les Hadrosauroidés sont une famille éteinte d’ornithischiens théropodes ayant vécu entre -168 et -65 millions d’années ago.

Les Hadrosauroidés étaient des animaux herbivores qui se déplaçaient sur deux pattes. Ils étaient couverts de plumes et certains d’entre eux avaient une crête sur leur tête. Ils mesuraient entre 2 et 3 mètres de long et pesaient environ 1,5 tonne.

Les Hadrosauroidés faisaient partie de la famille des Dinosaures ornithischiens, une famille qui comprenait également les Ankylosauridés, les Ceratopsidés et les Pachycephalosauridés.

Ces dinosaures étaient les plus nombreux des ornithischiens théropodes et ils étaient présents dans toutes les régions du monde à l’exception de l’Antarctique.

Squelette d’Edmontosaurus © Ballista (Wikipédia)

Ils ont été découverts pour la première fois en 1856 par le paléontologue américain Joseph Leidy. Leidy a décrit plusieurs espèces de hadrosauroïdes, dont plusieurs ont été classées comme des genres distincts par les scientifiques ultérieurs.

- PUBLICITÉ -

Les hadrosauroïdes les plus connus sont probablement les Edmontosaurus et les Parasaurolophus, qui ont été décrits pour la première fois en 1877 par le paléontologiste canadien Edward Drinker Cope.

Cette espèce a été divisée en deux sous-familles, les Hadrosaurinae et les Lambeosaurinae. Les Hadrosaurinae comprenaient les espèces les plus communes et les plus largement répandues, tandis que les Lambeosaurinae étaient une famille plus restreinte qui comprenait seulement quelques espèces.

La plupart des hadrosauroïdes ont été classés dans la sous-famille des Hadrosaurinae, y compris les Edmontosaurus et les Parasaurolophus.

Dans le même thème
Publicité
Advertisment