Des tigres noirs extrêmement rares photographiés en Inde

Un photographe amateur a photographié deux tigres noirs dans le parc national de Nandankanan, en Inde. Les tigres noirs sont le résultat d’une mutation et sont extrêmement rares, avec seulement une poignée d’observations dans le passé.

Les tigres noirs, des animaux extrêmement rares

Le tigre noir est le résultat d’une mutation et ne constitue pas une espèce distincte. On ne sait pas exactement comment cette mutation se produit, mais les chercheurs pensent qu’elle est le résultat de l’albinisme ou du mélanisme, causé par la consanguinité.

L’albinisme se traduit par une absence de mélanine, le pigment qui donne leur couleur aux cheveux, à la peau et aux yeux. Par conséquent, les animaux atteints d’albinisme ont souvent une fourrure, une peau et des yeux pâles.

Le mélanisme est l’inverse de l’albinisme ; il se traduit par une surproduction de mélanine, ce qui peut donner une fourrure, une peau et des yeux noirs.

La couleur noire des tigres noirs serait donc le résultat d’un excès de mélanine, augmentant considérablement la pigmentation noire.

Une rencontre surprenante

Étudiant en école de commerce, Satya Swagat ne se trouvait qu’à un mètre de deux tigres noirs mâles.

À première vue, il a déclaré avoir eu la « chair de poule ».

« C’était difficile pour moi et d’en croire mes yeux. Pendant une minute, j’ai oublié de prendre mon appareil photo alors que le félin se déplaçait juste devant moi ! »

© Satya Swagat

Si les tigres étaient autrefois très nombreux en Asie, les tigres noirs ont toujours été rares. Ce n’est qu’en 1993 que les premières observations de ces félins ont été faites.

Les seules photographies jusqu’ici dataient de 2007 et ont été prises à Similipal à Odisha.

© Satya Swagat

Au cours des deux dernières années, les experts rapportent que seuls 7 à 8 tigres noirs vivaient dans l’État oriental d’Odisha en Inde.

Voir des tigres noirs dans leur habitat naturel est une expérience unique, et l’incroyable rencontre de Satya restera à jamais gravée dans sa mémoire

© Satya Swagat

Les animaux rares, une expérience unique

Le tigre noir est une créature mystérieuse qui continue d’étonner les scientifiques, les amateurs d’animaux sauvages et les photographes.

Il existe un certain nombre d’animaux dans le monde qui sont considérés comme rares. Cela s’explique par le fait qu’ils sont difficiles à trouver et/ou qu’il n’en reste pas beaucoup à l’état sauvage.

Des espèces rares qu’on pensait même éteintes peuvent réapparaître, comme le léopard d’Anatolie !

En apprendre plus : découvrez 5 faits intéressants sur le tigre !

@natera.france

5 FAITS INTÉRESSANTS SUR LE TIGRE 1. Il n’existe pas deux tigres avec les mêmes rayures. Comme les empreintes digitales humaines, le pelage d’une girafe ou la truffe d’un chien, les rayures d’un tigre sont uniques. Leur rayures font office de jolis codes barre et sont utilisées pour reconnaître les tigres. Leurs rayures se trouvent aussi sur leur peau ! 2. Le tigre peut s’accoupler avec d’autres grands félins. Les tigres peuvent s’accoupler avec un lion, un jaguar ou un léopard et donner naissance à des félins hybrides. L’hybride n’est pas le même en fonction de l’animal fécondé. Par exemple, un tigre et une lionne donnent naissance à un tigron, tandis qu’un lion et une tigresse donnent naissance à un ligre ! 3. Le tigre peut imiter le cri des autres animaux. Le tigre peut adopter ce mode de chasse dans le but de piéger une proie. Une fois en confiance, le tigre n’en fait qu’une bouchée. 4. Les bébés tigres naissent aveugle, et seul la moitié survivent. Les tigreaux, qui sont les petits des tigres, démarrent leurs vies difficilement. Comme ils ne peuvent pas voir, les nouveau-nés ne peuvent que se fier à leur odorat. À cause de cette faiblesse, la plupart des tigreaux meurent de faim ou de soif voire sont mangés par les tigres, afin de rendre les tigresses disponibles pour l’accouplement. 5. La population de tigre a chuté de plus de 95 % en 150 ans. Les tigres existent depuis 2 millions d’années. Mais à cause du braconnage et de la destruction de leur habitat lié au développement de l’Asie, la population mondiale de tigre est passée de 100 000 à moins de 3 000. Mais depuis quelques années, la population de tigre est en forte augmentation. On compterait 5 578 tigres sauvages selon l’UICN (L’Union internationale pour la conservation de la nature). #tigre #félin #tigresse

♬ Epic Music(812424) – Pavel

En savoir plus :

Actualité | Animaux sauvages | Insolite

|

Tigres

Copy link
Powered by Social Snap