Prétendue disparue depuis 100 ans, cette tortue géante est réapparue aux Galápagos

ActualitéPrétendue disparue depuis 100 ans, cette tortue géante est réapparue aux Galápagos
Publicité
Publicité
- PUBLICITÉ -

L’espèce de tortue géante qui possède le nom scientifique de Chelonoidis phantasticus a toujours été un mystère pour les chercheurs car un seul spécimen avait été découvert, en 1906.

La découverte d’un autre spécimen en 2019

En 2019, une tortue géante a été découverte dans l’archipel de Galápagos. Alors que les chercheurs pensaient que cette espèce était depuis éteinte, cette découverte a été un véritable élan d’espoir.

Les chercheurs ont donc séquencé l’ADN des deux seuls spécimens découverts, et concluent que ces deux tortues « Fernandina » font partie de la même lignée et sont distinctes des autres tortues du Galápagos.

En d’autres termes, ces résultats démontrent l’existence continue d’une lignée considérée comme éteinte.

Pourquoi cette découverte intrigue autant ?

Les tortues mâles de Fernandina ont une apparence unique qui fascine les chercheurs. En effet, ces animaux ont une sorte de « selle » proéminente sur la partie avant de leur carapace.

- PUBLICITÉ -

L’île Fernandina est une une île volcanique qui est extrêmement difficile d’accès à cause des vastes champs de lave qui empêchent l’accès à la majeure partie de l’endroit.

© Parc National des Galápagos

En 2019, un tout nouveau spécimen a été découvert, signifiant que cette espèce de tortues géantes n’étaient pas éteintes. Il s’agit d’une femme prénommée « Fernanda » qui a 50 ans passés et qui a un léger retard de croissance.

Mais les experts n’étaient pas sûrs que cette tortue faisait bien partie de l’espèce présumée disparue. Ses caractéristiques physiques ne correspondaient pas totalement à celles de l’espèce.

D’autres faits encourageants laissent penser que d’autres spécimens existent : les chercheurs ont découvert des traces et des excréments d’au moins 2 à 3 autres tortues.

Les résultats des recherches

Les résultats détaillés sont directement accessibles sur le site internet de Communication Biology.

© Parc National des Galápagos
- PUBLICITÉ -

« Ces analyses indiquent que la tortue trouvée sur l’île Fernandina en 2019 appartient à la même lignée génétique que le spécimen historique de Chelonoidis phantasticus , et que ces deux individus sont génétiquement distincts des autres espèces de tortues géantes trouvées sur d’autres îles des Galápagos. »

Fernanda est gardée en captivité dans le centre des tortues du parc national des Galápagos. Les experts s’occupent de prendre soin de l’animal et de le faire vivre le plus longtemps possible.

Lire aussi : Une tortue retrouvée dans le grenier de la maison 30 ans après avoir disparu

Dans le même thème
Publicité
Advertisment