Une famille californienne découvre que 5 ours vivaient dans leur maison

ActualitéUne famille californienne découvre que 5 ours vivaient dans leur maison
Publicité
Publicité
- PUBLICITÉ -

Après avoir entendu des bruits ressemblant à des ronflements pendant tout l’hiver, une famille découvre que 5 ours hibernaient sous leur maison.

Un remake de Boucles d’or et les Trois Ours

Dans un scénario un peu inversé de Boucle d’or, une famille californienne a découvert que 5 ours avaient trouvé leur maison parfaite.

Les habitants de South Lake Tahoe, en Californie, avaient entendu « des bruits étranges ressemblant à des ronflements » tout au long de l’hiver.

Personne n’avait fait attention à ces bruits, car selon les habitants, « ils n’avaient tout simplement pas de sens ».

Mais les sons étaient bien réels, et il y avait une explication logique. En effet, des ours hibernaient dans le vide sanitaire sous la maison.

ours

La découverte des ours

- PUBLICITÉ -

La BEAR League, une organisation à but non lucratif a écrit sur Facebook plus tôt cette semaine :

Lorsque les ours se sont réveillés, les résidents humains de la maison « ne pouvaient plus nier qu’il y avait probablement un ours sous la maison », a écrit le groupe.

Mais il n’y avait pas qu’un seul ours dans cette maison, mais une ourse femelle et ses 4 oursons.

« Les habitants n’ont pas réalisé qu’il y avait cinq ours sous leur maison jusqu’à ce que nous soyons arrivés et que nous ayons dit aux ours de sortir… Et nous en avons compté cinq », a déclaré Ann Bryant, directrice exécutive de la BEAR League.

Les ours délogés

Pour déloger les ours, la BEAR League a dû faire peur à la maman ours. L’objectif était de se montrer territorial et effrayant. Ainsi, la mère se sentant peu en sécurité, a fui sa cachette pour protéger sa famille.

ourson
- PUBLICITÉ -

La BEAR League a noté que trois des oursons étaient la progéniture biologique de la mère. Mais l’un était un ourson orphelin qu’elle avait « adopté » l’année dernière.

Les ours adoptant des oursons sont considérés comme assez rares, mais cela arrive. Dans ce cas, la mère biologique du petit avait été heurtée par une voiture.

Après que la famille d’ours ait quitté le vide sanitaire, une barrière électrique a été installée dans l’ouverture du vide sanitaire. Ainsi, tout ours essayant d’entrer recevra un petit choc dissuasif.

Un évènement pas si rare que ça dans cette région du monde

L’association déclare que chaque hiver, entre 100 et 150 ours tentent d’hiberner sous les maisons.

Comme les ouvertures de vides sanitaires ressemblent à celles des grottes, certains ours pensent qu’ils sont les bienvenus.

- PUBLICITÉ -

La BEAR League recommande aux habitants de fermer et sécuriser leurs ouvertures avant le début de l’hiver.

Lire aussi : Un ours brun ukrainien maltraité a trouvé refuge dans un zoo

Source :Huffpost
Dans le même thème
Publicité
Advertisment