330 millions d’années après sa mort, un immense requin a été découvert

Actualité330 millions d'années après sa mort, un immense requin a été découvert
Publicité
Publicité
- PUBLICITÉ -

Une découverte incroyable a été faite par des archéologues dans une grotte située au Kentucky. Vieux de 330 millions d’années, les restes du requin sont une découverte importante pour la science.

Un endroit auparavant recouvert par les océans

Vous vous demandez sûrement comment se fait-il que les chercheurs puissent trouver des fossiles d’animaux sous-marins au Kentucky, État qui se sépare de l’océan par plusieurs centaines de kilomètres ?

La réponse est simple : à l’ère paléozoïque, une majorité de l’Amérique du Nord était recouverte par les océans. Le temps est passé, et l’eau a finalement disparu pour laisser place à cet immense réseau de grottes.

En effet, il s’agit du plus grand réseau de grottes au monde, mesurant près de 600 kilomètres !

Une découverte complètement inattendue

Rick Olson et Rick Toomey sont deux chercheurs qui exploraient et cartographiaient le réseau de grottes du Kentucky. Lors de leur périple, ils sont tombés sur de nombreuses dents de requins pris au piège dans les roches.

requin-fossilise
Crédit :John-Paul Hodnett
- PUBLICITÉ -

Les deux hommes, qui ne sont pas spécialistes des fossiles, ont donc décidé d’envoyer les photos de leur trouvaille à John-Paul Hodnett, un paléontologue qui travaille au Dinosaur Park de Maryland.

« Il y avait énormément de dents de requins visibles sur les photos. Ce n’était en fait pas un squelette, mais simplement des parties de la tête d’un requin : une tête elle-même assez grosse. On peut même reconnaître la partie de la mâchoire où elle était attachée au crâne, ainsi qu’une partie de son menton. » déclare l’expert.

Des restes datant de 330 millions d’années

D’après le paléontologue John-Paul Hodnett, cette trouvaille est celle d’une espèce de requin prénommée Saivodus striatus. Cette espèce mesurait la même taille qu’un animal marin que nous connaissons très bien aujourd’hui : le grand requin blanc.

requin-330-millions-annees
Crédit :John-Paul Hodnett

Le Saivodus striatus est une espèce qui était présente sur Terre il y a environ 330 millions d’années. Durant cette époque, comme nous l’avons dit précédemment, les lieux étaient engloutis par les mers tropicales. Il n’est donc pas rare d’y trouver des fossiles marins à cet endroit !

Source :SciencePost
Dans le même thème
Publicité
Advertisment