Des orques massacrent des grands requins blancs en Afrique du Sud

Depuis 2015, deux orques mâles sèment la terreur dans les eaux d’Afrique du Sud. À elles seules, ces deux orques ont abattu au moins 8 grands requins blancs.

Les grands requins blancs chassés de leur territoire

Si ces deux orques s’en prennent aux grands requins blancs, c’est uniquement pour pouvoir manger leurs foies. Il est même arrivé aux orques de se nourrir des cœurs de leurs proies.

Sur les 8 attaques recensées, il n’est arrivé qu’une seule fois où les orques n’ont pas mangé le foie du requin.

Elles laissent ensuite la carcasse pour les charognards.

© Marine Dynamics, Dyer Island Conservation Trust. Image par Hennie Otto

Une étude publiée le 29 juin 2022 dans l’African Journal of Marine Science démontre que jamais de violentes frasques de deux orques individuelles ont eu un impact aussi clair et immédiat sur leur habitat.

En effet, les chercheurs affirment que l’observation des grands requins blancs dans la région a chuté de façon vertigineuse depuis l’arrivée des orques.

En utilisant des méthodes d’observation et de marquage des requins, les chercheurs ont découvert que ces grands poissons évitaient les régions de la côte de Gansbaai lorsque les orques s’y trouvaient.

Historiquement, ce territoire appartenait aux grands requins blancs.

Des tueuses en série

Les deux orques sont arrivées dans la région de Gansbaai en 2015 et ont été nommées bâbord et tribord. En effet, l’une a sa nageoire dorsale couchée sur la gauche et l’autre sur la droite.

Presque aussitôt que les deux mâles sont arrivés dans la zone, un grand requin blanc a été retrouvé mort sur une plage.

Entre 2016 et 2017, 5 autres ont aussi été retrouvés échoués et sans leurs foies. Selon les chercheurs, chaque endroit où un requin avait échoué correspondait aux observations des orques.

Les experts expliquent également que 8 ont été retrouvés, mais il se pourrait que d’autres grands requins blancs aient péri mais que leurs carcasses n’aient pas été retrouvées.

Orque qui mange un baleineau
Photo d’une orque qui mange un baleineau

De nouveaux prédateurs et un nouvel écosystème

Avec le changement de grand prédateur de la zone, l’écosystème marin de la région s’est retrouvé chamboulé.

D’abord, un nouveau prédateur dit « intermédiaire » s’est installé suite au départ des grands requins blancs. Il s’agit du requin cuivre, un poisson qui servait de proie aux anciens prédateurs.

Les chercheurs ont également cherché à savoir pourquoi ces orques s’attaquaient aux grands requins blancs. D’habitude, les orques ne s’attaquent qu’assez rarement aux requins.

Généralement, ces cétacés se nourrissent de petits poissons ou de mammifères marins, en fonction de leur habitat.

Selon l’équipe de recherche, ces deux « baleines tueuses » feraient partie d’une sous-espèce d’orques à dents plates originaire d’Afrique du Sud spécialisée dans la chasse aux requins.

L’apparition d’orques dans cette région du pays peut être lié à « un déclin des populations de proies » indiquent les experts.

Lire aussi : Vidéo : une orque échouée sur les rochers pleure pour avoir de l’aide

En savoir plus :

Actualité | Animaux marins

|

Orques | Requins

Copy link
Powered by Social Snap