Un puma attaque un enfant de 7 ans et lui mord les fesses

Lundi, un garçon de 7 ans qui se promenait avec son père au parc de Pico Canyon à Santa Clarita, en Californie, a été soudainement attaqué par un puma. L’animal s’est jeté sur l’enfant et l’a mordu aux fesses.

Une attaque de puma « traumatisante »

Alors que le fils marchait devant le père, ce dernier a vu son enfant se faire sauter dessus par un puma qui a jailli des broussailles. Sans perdre une seule seconde, le père du garçon s’est précipité et a fait fuir le puma en lui criant dessus.

L’enfant criait de douleur, car il a été mordu au postérieur. Il a ensuite été transporté à l’hôpital, où les médecins ont confirmé que ses blessures ne mettaient pas sa vie en danger.

« C’était un épisode assez traumatisant pour lui, mais on s’attend à ce qu’il aille bien », a déclaré le père de l’enfant.

Cet incident est particulièrement effrayant car il s’est produit en plein jour et dans un parc très fréquenté par les familles. Le Pico Canyon Park a été fermé après l’attaque.

Affiche d’interdiction d’accès au parc après qu’un puma ait attaqué un enfant

Le California Department of Fish and Wildlife enquête actuellement sur l’incident et prélève des échantillons d’ADN de l’animal pour déterminer s’il s’agit bien d’un puma.

De plus, l’animal ne semblait pas porter de collier GPS, selon le père. Les animaux du parc sont tous censés en avoir un. Le service du parc a déclaré qu’il n’y avait pas de puma portant un collier dans la région.

Cela signifie que le puma pourrait provenir de l’extérieur du parc, ce qui soulèverait encore plus de problèmes concernant la sécurité publique.

Que faire si vous rencontrez un puma ?

Les pumas ne vivent qu’en Amérique du Sud, du Centre à l’Ouest des États-Unis et au Sud-Ouest du Canada. Pas l’ombre d’une chance d’en croiser un à l’état sauvage en France !

Ces animaux sont extrêmement territoriaux. Les territoires des mâles s’étendent à environ 250 km2, tandis que ceux des femelles mesurent environ 100 km2.

Bien que les pumas soient solitaires, les femelles sont très protectrices envers leurs petits et n’hésitent pas à aller au combat si elles pensent qu’ils sont en danger.

puma

Le meilleur conseil est d’éviter de se promener seul au milieu d’un territoire potentiel. Si vous prévoyez une randonnée, renseignez-vous s’il y a eu des observations de pumas dans la région et choisissez un itinéraire qui ne traverse pas leur territoire.

Aussi, évitez au plus les balades à l’aube, au crépuscule et la nuit. C’est là que les pumas sont les plus actifs, car cela correspond à leurs horaires de chasse.

Si malgré tout vous rencontrez un puma, essayez de paraître aussi grand que possible en vous tenant droit et en écartant les bras s’il tente de vous attaquer ou s’approche de vous. Certains experts recommandent de faire du bruit en criant tout en marchant à reculons. C’est ce qu’a fait cet homme, pourchassé par un puma pendant 6 minutes.

Surtout, ne paniquez pas, ne vous accroupissez pas et ne tournez pas le dos à l’animal. Vous vous montreriez faible face à l’animal sauvage qui pourrait déclencher une attaque.

Bien heureusement, les attaques de puma sur l’Homme restent extrêmement rares. En 110 ans de tenue de registres en Californie, seules 20 attaques ont été recensées (en).

Prévoyez toujours vos itinéraires à l’avance

Cette récente attaque au Pico Canyon Park nous rappelle combien il est important d’être conscient de son environnement et de prendre des précautions lors d’une randonnée ou d’un séjour dans la nature.

En prévoyant vos excursions, vous pouvez réduire considérablement vos chances de faire face à un animal sauvage.

Lire aussi : Une orque nage à toute vitesse vers un enfant et provoque la terreur

En savoir plus :

Actualité | Animaux sauvages

|

Pumas

Copy link
Powered by Social Snap