Vidéo : plusieurs orques jouent dans les vagues avec une nageuse

- PUBLICITÉ -

Le moment magique entre une nageuse et un groupe d’orques qui nagent harmonieusement ensemble a fait le tour d’internet. Une vidéo qui démontre encore une fois la non-agressivité de ces gigantesques animaux marins !

Les orques n’attaquent pas les humains

Une chose à savoir est que les orques ont des connaissances générationnelles. En d’autres termes, la plupart des orques ne mangent que ce que leur mère ou leur grand-mère leur a appris à chasser.

Les scientifiques ont noté que certaines communautés d’orques mangent majoritairement des raies pastenagues, des otaries ou des poissons, ignorant même les prises plus faciles par habitude.

orque

Pour cette raison, il n’y a pas eu d’attaques d’orques contre des humains dans la nature, et ce comportement est connu depuis des siècles.

Il y a des gens qui diront qu’il est possible que les orques confondent les humains avec les phoques. Oui, il existe des vidéos d’orques qui ont apparemment tenté d’attaquer des humains, mais ils ont tous interrompu leur chasse après s’être suffisamment rapprochés pour se rendre compte que ce n’est pas un phoque.

- PUBLICITÉ -

Les orques ne sont pas des requins. Elles sont bien plus intelligentes. Elles savent que tu n’es pas un phoque !

L’harmonie entre des orques et une nageuse

L’incroyable vidéo a été filmée à Hot Water Beach, sur la péninsule de Coromandel, en Nouvelle-Zélande. Dylan Brayshaw, l’auteur de la vidéo, regardait un groupe d’orques nager près de la plage, lorsqu’il a vu une nageuse le long du rivage qui allait directement vers les orques.

À ce moment-là, Dylan a demandé à son partenaire de prendre son téléphone portable, car il n’était pas sûr de ce qui se passerait et qu’il devrait peut-être appeler pour aider.

orques-jouent-avec-nageur

« Les orques l’ont encerclée et elle a eu une sacrée frayeur. Elle est alors sortie de l’eau alors qu’elle n’était qu’à 20m du rivage. » déclare le vidéaste.

Certains spectateurs ont parlé à la nageuse pour lui expliquer ce qu’il se passait, puis à la surprise générale, elle est retournée dans l’eau et a nagé vers la nacelle, pour continuer son entraînement de natation.

- PUBLICITÉ -

« J’ai ensuite lancé le drone et filmé à bonne distance en veillant à ne pas déranger le groupe d’orques. Ce dont j’ai été témoin était vraiment incroyable. » poursuit Dylan.

Publicité
Dans le même thème
Publicité