Un serval et un jaguarondi naissent au Domaine des fauves de Fitilieu

La population du Domaine des fauves de Fitilieu, en Isère a quelque peu changé ces derniers mois. En effet, le domaine a vu naître un serval et un jaguarondi, deux espèces méconnues et menacées dans leurs habitats naturels.

À travers un mini reportage, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes nous emmène à la rencontre des nouveaux venus.

Le serval, un gros chat sauvage qui vit dans la savane

Le serval est une sorte grand chat sauvage qui vit en Afrique. C’est une espèce en voie de disparition et sa population diminue. C’est pourquoi cette naissance au Domaine des fauves de Fitilieu est si importante.

Ce petit serval est très spécial. Non seulement c’est une espèce rare, mais c’est aussi le premier à naître au domaine depuis 4 ans.

Le serval est un bel animal au corps long et élancé et à la fourrure courte. Il a de grandes oreilles et une petite tête. Et il est très agile ; il peut sauter jusqu’à 6 mètres de long !

Le serval est un carnivore et son régime alimentaire se compose principalement de petits animaux, tels que des rongeurs, des oiseaux et des reptiles. Il chasse généralement la nuit, lorsque ses proies sont les plus actives.

Dans le reportage, on voit la mère, Sekhmet, qui ne laisse pas le personnel du domaine s’approcher de son petit. En effet, ces animaux sont extrêmement protecteurs.

Le petit serval du Domaine de Fitilieu © Jordan Guéant / France 3 Alpes

Le jaguarondi, une espèce méconnue en France

Le jaguarondi est également un chat sauvage, mais il vit en Amérique. Il est un peu plus petit que le serval et sa fourrure est plus courte. C’est aussi une espèce en voie de disparition et sa population diminue.

Le jaguarondi est un carnivore et son régime alimentaire se compose principalement de petits animaux, comme des rongeurs, des oiseaux et des reptiles. Mais il peut aussi manger des proies plus grosses, comme des cerfs ou des cochons.

Dans son milieu naturel, le jaguarondi fait partie des principales victimes de la déforestation et donc de la destruction de son habitat naturel.

Comme le serval, le jaguarondi est un bel animal. Mais il est peu connu en France et très peu de personnes en ont déjà vu un, ou ne connaissent le nom de cette espèce.

Le petit jaguarondi du Domaine de Fitilieu © Jordan Guéant / France 3 Alpes

De futures naissances à prévoir

Le personnel du domaine est très fier de ces deux naissances. Ils prennent soin de ces deux animaux rares et s’assurent qu’ils ont tout ce dont ils ont besoin pour grandir en bonne santé et en force.

D’autres animaux du domaine, tels que des pumas et des chats des marais devraient prochainement donner naissance, et ainsi augmenter la population de ces animaux en voie d’extinction.

Lire aussi : La liste des 15 chats les plus célèbres qui ont marqué l’histoire

Copy link
Powered by Social Snap